FOIRE AUX ASSOCIATIONS[II]

La foire en musique et en quelques mots

C’est environ cent trente associations qui se sont retrouvées ce dimanche 12 septembre au Palacium  pour cette 38ème édition de la foire aux associations de Villeneuve d’Ascq. Il y à trois ans, vous vous souvenez sûrement de la fusée  en damier rouge et blanc qui a emmené tintin et ses compagnons vers les étoiles et sur la lune.  Le thème en était « l’Univers, les Météores et les Météorites ». Notre stand se situait entre celui d’Amnesty International, association humanitaire, dont la principale activité concerne la défense des droits de l’homme, et Canasucre Production, qui sensibilise le jeune public aux médias du numérique. La foire de l’an dernier quand à elle devait avoir pour thème « les 50 ans de Villeneuve d’Ascq ». Cette année le thème retenu aurait pu être « la mobilité ». En effet un train électrique circulait dans un coin de la grande salle de sport et iléviA qui gère le réseau de transport en commun de la métropole tenait son stand. Dehors des poneys promenaient les petits enfants, à coté de la piste de roller et le fameux « tour à biclou ». « Ajun Chantre De-Ci De-là » a eu la chance de voir doubler son espace puisqu’elle occupait aussi le stand voisin vacant. A coté, se tenait une école de danse country, Memphis Country Club. Nous étions aussi proche du studio de Radio Campus, et Joseph a eu cette chance de chanter en direct à l’antenne. Enfin sur le plancher extérieur, comme les années précédentes, se déroulait en continue un programme d'animations: danses folkloriques,  danses hip-hop,  musiques instrumentales et électros, chants populaires, théâtre. « Ajun Chantre De-Ci De-là » s'est exprimée au début de la programmation et à la clôture. voici quelques larges extraits musicaux que l’on pouvait entendre ce dimanche là, à proximité du plancher, vers 13h30 et 17h45 !

L.M.

ENOHA_MUSIC FACE AU PUBLIQUE
Enoha “SUMMER ROAD” paroles et musique (2021) ENOHA
Lino Marty “MR TAMBOURINE MAN” parole et musique(1965) Bob DYLAN
Joseph Taquet “MANY RIVERS TO CROSS” – parole et musique (1969) Jimmy CLIFF

FOIRE AUX ASSOCIATIONS [I]

La foire en images

Le dimanche 12 septembre a eu lieu à Villeneuve d’Ascq, au complexe sportif du Palacium, la foire aux associations. Notre association y participait pour la troisième fois. Première participation en 2018, puis seconde l’année suivante et la troisième cette année. Celle de 2020 ayant été annulée.

TROISIÈME CONCERT SOLIDAIRE – Quatrième concert organisé par l’association

DEROULEMENT EN MODE “CONFINES” DEMANDER LE LIEN DE CONNEXION PAR MAIL A L’ADRESSE SUIVANTE: AJUNCHANTRES2SI2LA@GMAIL.COM

Replay ci-dessous.

DANS LE SOUFFLE DU VENT
Cpl.1) Combien de lieues ton enfant doit-il faire
Avant de mériter des hommes?
Combien de bleu pour l’oiseau sur la mer
Avant qu’au sable, il ne se donne?
Combien de guerres, de canons et de larmes
Avant que nos lois ne désarment?
Pour toi, mon enfant, la réponse est dans le vent,
Pour toi, la réponse, souffle dans le vent

Cpl.2) Combien de siècles aux falaises de rochers
Avant qu’elles ne sombrent sous la mer?
Combien de siècles pour l’esclave enchaîné
Avant qu’il ne brise ses fers?
Combien de siècles, de regards détournés
Pour ne pas voir la vérité?
Pour toi, mon enfant, la réponse est dans le vent,
Pour toi, la réponse, souffle dans le vent

Cpl.3) Combien de fois lèverons-nous les yeux
Avant d’entrevoir la lumière?
Combien de fois aurons-nous prié Dieu
Sans même un regard pour nos frères?
Combien de morts, d’enfants et de soldats
Avant de cesser le combat?
Pour toi, mon enfant, la réponse est dans le vent,
Pour toi, la réponse, souffle dans le vent

Écoutes, écoutes, la réponse, dans le vent

Paroliers : Bob Dylan / Hugues Aufray

DE LILLE A L’ILE DE BREHAT [III]

Pour ce dernier article de la série voici une séquence vidéo de “Love Me Better” par Enoha et un plan de fabrication du pied de micro en bois, insolite, utilisé pour la sonorisation.
Vous remarquerez que si les voitures dites “de tourisme” ne sont pas autorisées sur l’Ile, les tracteurs le sont…malheureusement pour cette séquence !
A bientôt.

L.M.

“Love Me Better” paroles et musique par Enoha

N.B. Le micro se fixe à la tête par un ruban élastique tandis que la longe y est encastrée. Un sandow permet d’attacher la longe au pied. Le pied demande à être stabilisé au moyen d’une masse quelconque ( ampli, grosse pierre ou sac de sable….)

DE LILLE A L’ILE DE BREHAT [II]

Observez attentivement le diaporama.
Que voyez-vous d’insolite dans le moyen de sonorisation utilisé par nos deux amis, Lino et Enoha?

Réponse : Le pied de micro.
Explication: Notre pied en métal, excessivement lourd, n’a pu faire parti des bagages et impossible de chanter sans! Alors nous avons opté pour le système “D”: Quelques chutes de bois, un bout d’étagère au rebut, un tasseau assez long, quelques coups de scie pour l’ajustement, et enfin, un ruban élastique et un sandow… Le résultat est surprenant !


DE LILLE A L’ILE DE BREHAT [I]

JOURNAL DE BORD
VOYAGE
18 Juillet : 

Lille Rennes en covoit’. Petite pause à midi. Quelques ralentissements et arrivée Renne vers 15h. TER, bondé, jusque St Brieuc. Nuit à l’auberge de jeunesse.
19 juillet (dimanche) :
Bus pour Paimpol et traversée en zodiac.  Arrivée sur l’Ile de Bréhat dans la soirée. Hébergement dans la famille au petit Guerzido. 
MUSIQUE
20 juillet :
Bricolage d’un pied de micro.
21 juillet (mardi) :
Marché de Paimpol. Ampli interdit ! Repli sur Kerity, bord de mer.
22 juillet :
Veillée avec la famille.
23 juillet :
Port Clos, haut du débarcadère, 1ère cale.
26 juillet (dimanche) :
Tentative au Bourg , puis à nouveau Port Clos.

“INCRÉDULE” paroles et musique par ENOHA

LILLE FÊTE DE LA MUSIQUE

Enoha sur le parvis de l’église Saint-Maurice

Pour cette année 2020 bien particulière, il n’y avait pas la possibilité du concert publique. En revanche, les musiciens motivés étaient autorisés à jouer, de-ci de-là, dans les rues et sur les places publiques, ainsi que dans les bars. C’est le cas de Lino et Enoha qui n’ont pas raté cette occasion inespérée. D’abord installés, en milieu d’après-midi, sur le parvis de l’église St Maurice , ils ont trouvé un refuge au bout de la rue piétonne, des Débris-Saint-Etienne, le long de la vitrine d’un magasin de prêt-à-porter.
L.M.

Bien à l’abri, Enoha et un ami équatorien.
Extrait: Lino interprète “Wish You Were Here” (Pink Floyd) rue des Débrits-Saint-Etienne

ILS ONT CHANTE POUR LA FONDATION RAOUL FOLLEREAU

VILLENEUVE D’ASCQ. Bien que la lèpre ne soit plus une priorité de santé publique pour l’OMS, elle continue d’être présente dans 143 pays. Prés de 210 000 nouveaux cas dans le monde en 2018, 1 cas dépisté toutes les 2 minutes…Une cause à ne pas laisser tomber.

Une journée mondiale de la lèpre est prog ramée chaque dernier dimanche de janvier. Pour cette 67 éme édition, l’association « Ajun chantre de-c i de-là » avait organisé un concert au profit de la Fondation Raoul Follereau en l’église Notre-Dame à la Cousinerie. Cette jeune association, fondée en 2017 à l’initiative d’Olivier Fontaine, a pour objectif de réunir interprètes et public autour de la chanson et des musiques traditionnelles ou populaires. Ils étaient quatre musiciens d’origines différentes à reprendre des grands standards de la chanson dans leur langue natale en s’accompagnant à la guitare : Enoha italien avec ses compositions, Joseph Taquet français, Lino Marty français également, fervent admirateur de Bob Dylan, et José Manuel, du Pérou, avec une magnifique interprétation de l’hymne à l’Amour d’Edith Piaf.
Un concert en deux parties, entrecoupé d’un goûter préparé par des guides de France, qui assuraient également la billeterie et l’ accueil.
D.A. (CLP) La Voix Du Nord 3 février 2020

Extraits:

Enoha : “Faut Plus Approcher”
Joseph TAQUET: “Cette Chanson” de Léo FERRE
José Manuel: ” Quand On a Que l’Amour” de Jacques BREL 

RENCONTRE AVEC LE CHANTEUR ET COMPOSITEUR «ENOHA »

« Enoha » bonjour ! Merci à toi de bien vouloir te prêter à cette petite interview pour enrichir notre blog. »

« Tu es passionné, comme moi, par la musique. Comment cela a-t-il démarré pour toi…? »
« J’ai d’abord commencé par chanter. Essentiellement des reprises (les “Doors”…). J’ai même fait parti d’une chorale où je chantais du ‘’Gospel’’. Ensuite j’ai découvert la MAO (musique assistée par ordinateur) et cela m’a beaucoup intéressé et donc je m’y suis initié. J’ai découvert que l’outil était vraiment performant pour composer et développer son propre son. Du coup je m’y suis mis. »

«Pourquoi as-tu voulu apprendre la guitare à un moment donné et joues-tu d’autres instruments ?»
«J’ai fait le choix de la guitare parce que je me sens bien avec la sonorité de l’instrument qui se prête bien au style de son que je souhaite faire. je compose avec une guitare acoustique et une autre électrique. J’utilise aussi un petit synthétiseur.»

«Tu as une composition en ligne (‘’Youtube’’) sur l’Afrique .Comment est venue cette passion pour le ‘’Reggae’’ et l’Afrique du coup ? »
« Il y a une époque ou j’ai beaucoup écouté Bob Marley. J’avais un CD de lui que j’écoutais très souvent. En fait je ne cherche pas vraiment à faire du Reggae. C’est plutôt que ce style de rythme convient a mes compositions. On pourrait qualifier ma musique de “World-Music” »

« Y a-t-il d’autres chanteurs ou groupes qui ont compté aussi pour toi ?»
Oui ’’Dead Can Dance’’ par exemple et ‘’The Week-End’’. J’aime bien écouter aussi comme toi ‘’Bob Dylan’’.»

« Quels sont tes désirs musicaux actuels et à plus long terme ? »
«J’aimerais sortir un enregistrement professionnel. Je travaille en ce moment sur une maquette avec laquelle je vais pouvoir démarcher et contacter des ‘’labels commerciaux’’. J’ai la chance de connaître une personne qui pourrait me mettre en rapport avec un de ces labels: “6 et 7”. »

« Comment procèdes-tu pour imaginer et réaliser une composition ? Combien de temps en moyenne cela te prend-t-il ? »
« Je pars En générale d’une idée qui me vient. Et aujourd’hui avec l’expérience la composition s’élabore à partir de l’idée en une journée, voir deux heures, certaines fois. »

« Ce temps de confinement a-t-il changé ta façon de travailler et de te produire ? »
« Oui en ce temps spécial de confinement je me suis fixé une compo par jour. La dernière ‘’Since Now’’ est ma neuvième ! Quand la compo est aboutie et enregistrée j’en fais une vidéo. Je me mets alors en scène dans mon appart face à une caméra sur pied. Je fais alors une sorte de play-back devant l’objectif. Ensuite je passe par un logiciel pour assembler images et bande-son. Est-ce que tu connais ma chaine sur Youtube ? »

« Oui je la connais, les premières compos que j’ai regardé, si je me souviens bien, étaient “Chalala Africa”, “Spirit of Noël” aussi et “II Y Aura” qui est spéciale puisque c’est une compo en live, n’est-ce pas ?»
« oui c’est vrai, sur ce titre, je compose en direct devant la camera ! »

C’est la fin de cette interview Encore merci à toi ENOHA et à bientôt.

L.M.

“Chalala Africa”, 26 janvier 2020, église Notre Dame -quartier Cousinerie -Villeneuve d’Ascq -59, concert solidaire à l’occasion des 67éme journées mondiales contre la lèpre  (Fondation Raoul Follereau)